50 exercices pour devenir un vrai geek, Larousse, Paris, 2013

Pour la petite histoire…

J’ai écrit ce livre avec mon mari, tandis qu’un soir, bloquant devant un logiciel qui avait décidé de me mener la vie dure, j’ai crié dans mon bureau : « Mais peux-tu me dire comment on devient un bon geek ?! »

devenir un vrai geek_EyrollesLe livre

Exercice n°00 : Ce livre est-il fait pour vous ?
Parmi les propositions ci-dessous, cochez celles qui vous correspondent.
– Pour vous un cookie ce n’est rien de plus qu’un délicieux biscuit au chocolat.
– Jadis on vous a offert un smartphone… depuis il est toujours dans son emballage.
– Virus, spam, python… ces mots vous font peur !!
– Vous ignorez totalement ce que le mot geek veut dire.
– Pour vous un hikikomori c’est une personne qui doit être atteinte d’une maladie très grave…
– Pour votre dernier Noël on vous a offert une tablette : vous auriez préféré une jolie paire d’escarpins !
– Vous ne parlez pas l’elfique.
– Facebook, Twitter, Viadeo, Linkedln… vous connaissez au moins depuis l’année dernière mais vous cherchez encore à quoi ça sert !
– L’informatique c’est comme la mécanique… très peu pour vous !
– Steve Jobs ? Il a fait Secret story ?

Aucune réponse : ce livre ne vous concerne pas.
1 à 5 réponses : vous avez du potentiel mais gagneriez à approfondir votre culture et à travailler votre geek-attitude.
6 à 10 réponses : quitte à être taxé de réac, vous êtes réfractaire aux nouvelles technologies… Laissez-vous porter par ces 50 exercices qui feront de vous un véritable maître geek !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s